Il fut un temps où les employés parlaient de « notre entreprise » pour désigner l’entreprise dans laquelle ils travaillent. Mais aujourd’hui le terme « la boîte pour laquelle je travaille » est largement répandu. Des mots simples, qui veulent tout dire. L’expression « Notre entreprise » illustrait clairement leur attachement à l’entreprise. Ce sentiment était la clé non seulement pour fidéliser les collaborateurs mais aussi pour insuffler une dynamique de long terme dans les entreprises. Via l’engagement, « il s’agit de mesurer la force du lien qui unit les salariés à leur entreprise. Ce taux d’engagement est prédictif des performances de l’entreprise« , explique Douglas Rosane, du cabinet Towers Perrin1. Face au manque d’implication des collaborateurs, les DRH sont donc à l’affût de nouvelles solutions durables et capables d’engager leurs salariés. Plongeons-nous dans les principaux moteurs pour ré-enchanter l’engagement des salariés.

L’engagement contractuel ne suffit pas, recherchez l’engagement émotionnel.

Il est évident que chaque salarié et chaque prestataire convient de participer à un projet commun en contrepartie d’un paiement. Il s’engage alors à respecter un contrat. Néanmoins, l’engagement recherché va bien au-delà de cela : il s’agit de (re)trouver un engagement plus émotionnel. L’employé engagé est celui qui est fier de faire partir des effectifs. Il qui aime son métier et s’épanouit à son poste. Son engagement est donc étroitement lié à ses motivations tant personnelles que professionnelles.

Des besoins les plus primaires jusqu’à l’accomplissement de soi, les principaux facteurs de motivation selon Maslow.

Selon Abraham Maslow, la motivation est liée à la satisfaction de besoins élémentaires. Ces besoins se présentent dans l’ordre de priorité suivante : en bas de la pyramide se trouve le besoin physiologique, puis, en remontant la structure, l’employé privilégie sa sécurité, son besoin d’appartenance, son estime de soi et enfin son besoin de s’accomplir.

  • Les besoins physiologiques représentent les besoins primaires de l’être humain, tels que boire, manger, respirer, etc.
  • Les besoins de sécurité regroupent les besoins de protection contre une agression physique, psychologique ou économique. Dans le cadre de la vie professionnelle, ce besoin s’exprime par le besoin de maîtriser ses ressources et ses revenus afin de conserver une stabilité financière ou un train de vie.
  • Les besoins d’appartenance et d’amour sont relatifs au fait que l’être humain veut être apprécié et s’intégrer dans un groupe afin d’avoir une vie sociale.
  • Les besoins d’estime de soi sont quant à eux liés au fait que l’Humain veut se sentir utile, valorisé, se faire respecter, se sentir à la hauteur, atteindre ses objectifs, être capable d’influencer, être indépendant, être compétent et avoir conscience de sa valeur.
  • Enfin, les besoins d’accomplissement correspondent à la sensation qu’un individu souhaite éprouver lorsqu’il met consciemment ses compétences à disposition pour résoudre des problèmes complexes. Il participe ainsi à une tâche qui le dépasse et donne un sens à sa mission.

Le sentiment d’appartenance doit être le premier pilier de la construction de vos équipes.

Une fois leurs emplois sécurisés, les collaborateurs cherchent à développer leur sentiment d’appartenance à l’entreprise. Ce sentiment d’appartenance commence dès les premiers jours passés dans l’entreprise. La question à se poser est donc : qu’avez-vous prévu pour bien accueillir vos collaborateurs ? C’est ce que les anglo-saxons appellent le processus “d’onboarding”. Ce terme basé sur la métaphore du “bienvenu à bord”, représente bien l’idée que les employés doivent avoir la sensation de monter dans le même bateau. L’idée principale étant de faire partie de la même équipe.

Pour jeter les bases d’un onboarding réussi, pensez à présenter vos nouveaux employés au reste de l’équipe. Il existe différentes façon de le faire. Vous pouvez par exemple, réaliser un post sur les réseaux sociaux ou faire une petite vidéo de présentation. L’idéal serait de le partager aux équipes. Inversement, permettez aussi au nouveau venu de comprendre l’environnement dans lequel il va évoluer. Donnez lui également accès à des vidéos de présentations corporate pour qu’il s’imprègne des valeurs de votre entreprise.

Construire une équipe soudée garantit une bonne ambiance de travail et renforce l’engagement de vos collaborateurs.

Selon une étude réalisée par le cabinet d’étude par le cabinet Malakoff Médéric sur la qualité de vie au travail 2017, pour 54% des dirigeants et 49% des salariés l’ambiance et la relation entre collaborateurs sont des facteurs déterminant de la qualité de vie au travail. Considérant que le temps moyen passé dans une entreprise représente entre 7 et 10h, il est prévisible qu’un travailleur sur deux estime qu’il est important d’avoir des collègues sympathiques.

Les études prouvent même que permettre à vos collaborateurs de dialoguer, de faire des jeux, s’entraider et d’échanger entre eux est le meilleur moyen de gagner en efficacité à long terme2. Entre le nombre d’arrêts maladies touchant la société française (680 000 salariés s’absenteraient de leur poste chaque semaine pour des raisons de santé 3) et leur coût social (estimé à 3500€ par an et par salarié par le cabinet Mozart Consulting), investir sur le bien-être au travail et le team-building a des effets rapidement mesurables. D’autres études chiffrent même le coût moyen du mal-être au travail par salarié à 12 600€4

Intégrez de la vidéo dans vos communications pour mieux engager vos collaborateurs.

Si la majorité de vos salariés sont des digitales natives, vous avez à votre disposition un levier sur lequel agir pour créer un bon esprit d’équipe. Vous avez la possibilité de digitaliser votre entreprise et créer un réseau social interne en accord avec les valeurs de votre entreprise. Nous vous recommandons d’y inclure de la communication imagée. Elle est particulièrement adaptée à la consultation d’information sur téléphone mobile. En particulier, le média vidéo est actuellement le plus plébiscité et le plus engageant.

Communiquez sur la bonne humeur au travail afin de renforcer vos équipes et d’attirer de nouveaux talents.

Les teams buildings et les sorties d’entreprise sont de bons moyens pour que vos collaborateurs apprennent à  mieux se connaître. C’est aussi des moments pour renforcer la cohésion de vos équipes. Elles peuvent prendre la forme d’afterwork, des sessions de “vis ma vie”, des sorties sportives, etc. Lors de ces expériences, permettez à vos salariés de les immortaliser . Ils peuvent réaliser avec leur smartphone des reportages photos et vidéos. Ces derniers peuvent ensuite être partager sur vos réseaux sociaux internes. En fonction de leur qualité, vous pourrez les diffuser sur les réseaux sociaux externes (tels que Facebook, Linkedin ou Youtube) . Ainsi vous donnerez envie aux réfractaires ou aux moins engagés de participer aux prochaines activités.

Toutes ces activités mises en images, suscitent de réels sentiments d’appartenance chez vos salariés. Elles contribuent aussi à créer une image de marque employeur qui remet de l’humain au cœur de sa stratégie.

Encouragez le partage de bonnes pratiques et de gestes métiers pour valoriser vos équipes et les aider à s’améliorer.

Une fois votre cohésion d’équipe assurée, pensez enfin à mettre en valeur vos meilleurs éléments. Encouragez les à partager leurs méthodologies ou connaissances avec le reste des équipes. Cette dynamique leur permettra d’augmenter leur estime de soi. Ils peuvent devenir de véritable leaders au sein de l’entreprise. Profitez aussi de ce moment de transmission pour le rendre « fun » et agréable. Nous avons déjà partagé un article sur la “gamification” des modules de formation.

En plus de cela, ciblez des moyens de transmission de la connaissance qui soient modernes et agréables à consulter. Fini les PowerPoints ennuyeux ! Place à des démonstrations de gestes métier en vidéo, par exemple! Leur diffusion dans votre réseau permettra enfin à vos collaborateurs de réagir à ces publications.

Vous avez des difficultés à remobiliser vos troupes ou, au contraire, vous avez la chance de travailler dans un environnement épanouissant ? Ravie de connaître vos trucs et astuces pour engager vos équipes au quotidien !

 

  1. http://www.lepoint.fr/immobilier/des-outils-pour-mesurer-l-engagement-des-salaries-27-05-2010-1203818_31.php
  2. https://www.accile.com/+les-enjeux-du-team-building-en-entreprise+.html
  3. https://www.accile.com/+les-enjeux-du-team-building-en-entreprise+.html
  4. http://www.mozartconsulting.eu/fr/a260-etude-sectorielle-de-ibet-en-2016.html

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *