video avec smartphone

Avant d’écrire cet article, j’ai passé énormément de temps à me demander ce qui donne envie de regarder une vidéo. Je voulais savoir quels étaient les points techniques à maîtriser. Et, puisque j’ai choisi mon smartphone pour la résolution de sa caméra, je me suis intéressée aux trucs et astuces pour faire de mon téléphone un formidable outil de production audiovisuelle. A mon grand émerveillement, le web regorge d’une multitude de tutoriels sur le sujet. J’ai donc passé des heures à lire et à regarder chaque détails des vidéos explicatives, que vous trouverez aisément sur Youtube par exemple. Voici mes conclusions sur les principaux points à respecter pour faire facilement de votre smartphone un bel outil de création de vidéos.

De quel matériel avez vous besoin pour filmer un contenu vidéo de qualité :

  1. Votre smartphone (avec suffisamment de batterie pour filmer et assez d’espace mémoire pour enregistrer votre production). Pensez à bien nettoyer le viseur de la caméra de votre smartphone ;
  2. Un environnement avec une belle lumière naturelle ou, à défaut, un éclairage assez puissant ou bien un kit d’éclairage studio ;
  3. Des écouteurs avec micro, un micro-cravate ou micro unidirectionnel pour garantir la qualité de la bande son ;
  4. Un trépied ou un stabilisateur motorisé pour smartphone.

En amont, préparez un storyboard clair.

La base pour réaliser une vidéo est avant tout non-technique et relève de la planification :

  • A quelle audience souhaitez-vous vous adressez ?
  • Quelles sont toutes les séquences à filmer ?
  • Quel message chaque séquence doit-elle faire passer ?
  • Enfin, adaptez votre langage corporel et votre élocution à votre audience. Les personnes qui regarderont votre vidéo doivent pouvoir s’identifier à vous pour d’établir une connexion émotionnelle forte.

Créez un décor simple afin que votre discours soit le point focus.

  • Choisissez un décor épuré et, si possible, avec une profondeur de champs importante. Le but est de rendre nette la personne filmée située au premier plan de l’image.
  • Déplacez tous les éléments peu valorisant à l’image ou changez d’emplacement : évitez poubelles, habits mal rangés, murs tachés, etc.

Veillez à avoir une sonorisation claire pour que votre parole s’entende bien.

  • Placez-vous dans un espace calme et, à défaut, utilisez un microphone directement branché sur votre smartphone afin d’isoler le son. Rien n’est pire qu’une superbe vidéo avec un son brouillon et désagréable.
  • Déclenchez le mode avion sur votre téléphone afin que les appels ou notifications ne viennent pas perturber votre séance d’enregistrement.
  • Si l’environnement est trop bruyant, il serait préférable de  couper le son pour le remplacer par une autre bande sonore.

Placez votre smartphone sur un support stable.

  • Utilisez un trépied pour smartphone, un Gorilla Pod ou un stabilisateur motorisé pour téléphone afin de produire une image stable ou des mouvements fluides. En particulier, avoir les mains libres et maîtriser votre langage corporelle peut être un excellent allié pour faire passer votre message. Vous pourriez ainsi, par exemple,  montrer des gestes métiers.
  • Au cas où vous souhaiteriez effectuer un travelling (i.e. filmer une scène en translatant la caméra en même temps), misez sur la lenteur de mouvement. Par exemple, si vous filmez en mode portrait, évitez tout déplacement de la caméra ! La vitesse que vous donnerez à votre vidéo conditionnera aussi la qualité de votre image.  Enfin, mieux vaut ne pas parler quand vous filmez en mode travelling et utiliser une musique en bande sonore.

Choisissez le bon format en fonction d’enregistrement : vertical, horizontal ou carré.

  • Le format vertical ainsi que le format carré sont recommandés pour les portraits et les vidéos témoignages diffusés sur les réseaux sociaux tels qu’Instagram ou Snapchat.
  • Le format horizontal est optimal pour des vidéos mettant en valeur des paysages ou des espaces ouverts, pour une diffusion privilégiée vers des plateformes comme Youtube, Facebook ou votre propre site web.

Filmez de courtes séquences, sans zoom, en respectant les lignes de force.

  • Placez les points d’intérêts (personne entière dans un plan large, yeux de l’interviewé dans un plan serré, etc.) aux intersections des lignes de forces que représentent les tiers verticaux et horizontaux de l’écran.
  • N’utilisez pas le zoom de la caméra : la vitesse de zoom est mal maîtrisable et le zoom numérique des smartphones dégrade assez fortement la qualité de l’image, contrairement au zoom optique des caméras professionnelles.
  • Privilégiez le fait de filmer de courtes séquences, qu’il s’agira d’assembler. La vidéo est ainsi plus dynamique.
  • Utilisez un logiciel d’édition à la fin (complet et manuel comme Adobe Clip, automatisé comme Quik 1 ou assisté comme Kannelle2)

Vous vous posez des questions sur certains de points mentionnés plus haut ? Vous avez d’autres trucs et astuces à partager ? A votre disposition pour en discuter !

  1. https://quik.gopro.com/fr/
  2. https://www.kannelle.io/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *